Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Langue
EN | FR |  AR

Comment gérer une dégradation de l’état général de santé

Jeune femme étreignant une femme âgée – comment gérer la dégradation de l’état général de santé de votre proche.

Gérer la dégradation de l’état général de santé d’une personne

Ne serait-il pas merveilleux si nous pouvions tous vieillir en parfaite santé ?
Les scientifiques y travaillent. Mais en attendant, nous continuerons à subir les conséquences du vieillissement.
 
Vous avez peut-être remarqué des signes de vieillissement et de dégradation de l’état de santé chez la personne dont vous vous occupez. Il est important de comprendre ces symptômes et de les surveiller. C’est ainsi que vous pourrez prendre les mesures nécessaires pour préserver au maximum la santé de votre proche. 
Apparence négligée

Il est important de prêter attention à l’apparence de votre proche. Arrête-t-il de prendre soin de lui ? Par exemple, cesse-t-il de se coiffer ou de se laver régulièrement ? Parlez-lui des changements que vous avez remarqués. Essayez d’en déterminer la raison. Si cela vous inquiète, parlez-en à son médecin.

Troubles de la mémoire

Tout le monde peut être étourdi, surtout quand on vieillit. Mais si la personne dont vous vous occupez devient particulièrement étourdie, il est important de faire attention. A-t-elle des difficultés, par exemple, à se souvenir de mots simples ? Ou se perd-elle dans un environnement familier ? Peut-être a-t-elle du mal à suivre les directions ? Ces choses devraient être faciles à déceler, si vous la connaissez bien. 
 
Si les symptômes vous inquiètent, encouragez la personne dont vous vous occupez à consulter un médecin.

Perte de poids

Votre proche perd-il beaucoup de poids ? Est-il trop maigre ? De nombreuses raisons peuvent l’expliquer. Recherchez tout autre symptôme lié. Par exemple, est-il souvent morose ? Si votre proche déprime, il a sans doute moins envie de cuisiner. Ou il a perdu l’appétit et ne mange pas suffisamment. A-t-il perdu le sens du goût ou de l’odorat ? Cela peut également affecter son appétit. 
 
Si vous vous inquiétez de la perte de poids de votre proche, faites-lui passer un examen de santé. 

Mauvaise humeur

Il est naturel que les personnes âgées soient parfois d’humeur grincheuse. Mais si votre proche est constamment de mauvaise humeur, il est important de découvrir pourquoi. Si la personne dont vous vous occupez est toujours malheureuse, parlez-lui. Demandez ce qui la préoccupe. Vous découvrirez alors rapidement si elle doit consulter un spécialiste.
 
Vous avez peut-être remarqué des signes de vieillissement et de dégradation de l’état de santé chez la personne dont vous vous occupez. Il est important de comprendre ces symptômes et de les surveiller. C’est ainsi que vous pourrez prendre les mesures nécessaires pour préserver au maximum la santé de votre proche. 

Lésions cutanées

Si votre proche est incontinent, surveillez de près son état cutané. L’exposition à l’urine peut engendrer des réactions cutanées, provoquant des irritations et des lésions. Par ailleurs, la peau des personnes âgées est fragile et plus sujette aux irritations. Ceci augmente le risque de problèmes cutanés. 
 
La meilleure solution pour traiter une peau fragilisée est de la maintenir propre. Utilisez un produit lavant doux, comme ceux de la gamme TENA Hygiène et Soin – incluant une crème lavante qui hydrate et protège la peau fragile des personnes âgées.  Appliquez ensuite une lotion douce ou une crème pour traiter les irritations/démangeaisons.