Vous semblez être localisé(e) en <country>

Rendez-vous sur votre site TENA pour des informations locales.

Langue
EN | FR |  AR

Qu’est-ce qu’une vessie hyperactive ?

Qu’est-ce qu’une vessie hyperactive ?
This is Overlay text Default Value

Une vessie hyperactive, parfois appelée vessie irritable, signifie généralement que la personne se rend souvent aux toilettes la journée, et parfois la nuit. Souvenez-vous qu’il est normal d’uriner entre 4 et 8 fois par jour. La vessie hyperactive s’observe plus fréquemment chez les personnes âgées et chez les femmes.


Quelles sont les causes d’une vessie hyperactive ?

Le niveau des problèmes causés par une vessie hyperactive varie d’un besoin d’uriner légèrement plus élevé, à un besoin constant d’uriner. Les causes varient et sont parfois peu claires, mais un facteur peut être l’obstruction de l’urètre.

Irritation de la vessie

L’irritation à l’intérieur de la vessie peut entraîner des sensations d’urgence. Une des causes est l’infection urinaire liée à des bactéries qui irritent la muqueuse à l’intérieur de la vessie. Certaines boissons, comme le café et les boissons énergétiques, contiennent certaines substances qui peuvent également entraîner une irritation. Les calculs vésicaux sont un autre facteur. 
 
Il existe également différents facteurs pouvant causer une irritation à l’extérieur de la vessie et provoquer, de ce fait, des sensations d’urgence. La constipation, ainsi que des affections gynécologiques comme le prolapsus ou les tumeurs de l’ovaire, peuvent irriter la vessie de l’extérieur et également provoquer des sensations d’urgence.

Facteurs liés à l’hygiène de vie et autres causes

Boire trop de liquides conduit à d’importants volumes d’urine (polyurie), ce qui entraîne des sensations d’urgence et de fréquents passages aux toilettes au fur et à mesure que la vessie se remplit rapidement. D’autres aliments, comme la soupe, les fruits et les légumes, contiennent beaucoup d’eau et augmenteront par conséquent la production d’urine.
 
Une autre raison à l’origine d’importants volumes d’urine peut être liée à un diabète non pris en charge. Une glycémie élevée (hyperglycémie) peut augmenter la soif et la production d’urine, ou polyurie.
 
Veuillez poursuivre la lecture et consulter le site TENA le plus adapté à votre situation.